Djeli #2 : Ceux qui partent

Ceux qui partent affronter l’aventure 

En 2017 selon l’OIM 116 296 migrants sont venus s’échouer sur les plages italiennes espagnoles et grecques en quêtes d’une vie meilleure. Ils sont les victimes silencieuses mais nombreuses d’un système qui ne peut leur offrir une vie décente. Au péril de leur vie ils affrontent les pires conditions pour pouvoir eux aussi avoir droit aux rêves. Les raisons de leurs départs sont diverses et restent incompréhensibles pour ceux qui dans leur confort et s’interrogent sur le choix de ces jeunes qui défient la mort. Ce sont 116 296 histoires singulières qui méritent d’être racontées.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *