Fréderique Brully Brouabré

Il est de ceux qui ont marqué la culture ivoirienne de par son talent et sa singularité. Son oeuvre, immense s’inscrit dans une optique de réappropriation identitaire et célèbre l’inventivité d’un homme qui à su faire de son art un écho. Brully Brouabré, se positionne comme une figure importante du paysage artistique et intellectuel africain, et nous rappel au travers de chacune de ses créations l’importance de vivre en accord avec son histoire. 3 ans après sa mort,  son oeuvre intemporelle se doit aujourd’hui d’être connue.

 

Née en 1923 à à Zépréguhé dans la région de Daloa dans l’ex-colonie ivoirienne, le jeune Brully Brouabré manifeste une vive curiosité pour l’environnement qui l’entoure.  En 1939 , il est exclut de l’école pour s’être rebellé contre les exactions du système colonial.

En 1940 il part faire son service militaire en métropole. À son retour, il devient fonctionnaire de l’administration coloniale et exerce diverses fonctions au Sénégal et en Côte d’Ivoire.

Le 11 mars 1948, il reçoit une révélation divine. Voici comment il nous raconte cette vision: « lorsque le ciel s’ouvrit devant mes yeux et que 7 soleils colorés décrivirent un cercle de beauté autour de leur Mère-Soleil, je devins Cheik Nadro: celui qui n’oublie pas ».

A partir de cette date Cheik Nadro devient un artiste aux multiples facettes utilisant tous les modes d’expression artistiques : peinture, dessin, écriture… La pertinence et la diversité de son œuvre lui confère le statut de philosophe, de penseur, de peintre qui voue son travail à la cause africaine.

 

Son œuvre est particulièrement marquée par la création d’un Alphabet Africain qui a pour objectif de fixer et de transmettre le savoir du peuple Bété dont il est originaire . Pour construire son alphabet il s’est inspiré de figures géométriques découvertes sur des pierres d’un village du pays Bété :Bekora.

Toute son œuvre va se bâtir autour de cet alphabet qu’il va utiliser pour retranscrire tout ce qu’il observe : ses songes, ses révélations et ses réflexions sur l’humanité.

Le 28 janvier  2014, Brully Brouabré artiste ivoirien multi-dimensionnel rejoint le cercle des immortels. Il nous lègue une oeuvre pléthorique et foisonnante qu’il nous revient de connaitre. L’influence culturelle de Brully Brouabré est aujourd’hui incontestable.

 

Je suis Brully Brouabré

Nous sommes Brully Brouabré

Que l’Afrique retienne le nom de ses Héros.

 

NJA

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *